© Tout droit réservé Roger Vène - Mentions légales - Plan du site

Parcours

portrait-RogerVene
Roger Vène à côté de L'Amant Inconnu

Je me suis « compris » sculpteur très jeune, vers l’age de 14 ans, mais dans le contexte familial où j’ai grandi il n’était même pas imaginable que je puisse l’être. 
Je suis entré à Santé Navale où je n’avais pas ma place. 
Sorti de cette impasse, j’ai quitté ma famille pour commencer à sculpter.
Arrivé à Paris, j’ai suivi les cours du soir de la ville de Paris, Place des Vosges, chez le sculpteur Georges Nadal. 
Une bourse de la SEMA (Société d’Encouragement aux Métiers d’Art) de un an m’a permis d’apprendre les métiers qui composent la fonderie d’art, connaissances précieuses pour la suite de ma carrière.
Pendant une vingtaine d’années j’ai eu un atelier à Merlieux, petit village de l’Aisne situé entre Soissons et Laon. Depuis 2012 je suis installé à Dinan en Bretagne et je continue à travailler en parallèle à Paris.

De 1991 à 1993 je participe à plusieurs expositions de groupe au Grand Palais.
En 1993, première commande publique : buste de Jean Macé. J’ai reçu depuis de nombreuses commandes publiques et privées.
En 1994, je suis lauréat du prix Paul Louis Weiller, Grand Prix International du Portrait, décerné par l’Académie des Beaux Arts
(dotation actualisée de 15 000 €).
En 1996, exposition de l’ensemble de mon travail à la Maison des Arts de Laon.
En 1997, exposition personnelle à la galerie des Figuratifs, Paris IV.
De 1998 à 2005, exposition permanente à Bruxelles, au Grand Sablon.
En 2005, mise en place du Penseur (Méditation) au cimetière D’Ixelles (Bruxelles) sur le tombeau de Jenny Abraham.
En 2003, 2004 et 2005 au Parc des Expositions, porte de Versailles, participation au Salon Rainbow Attitude.
En 2004 et en 2005, réalisation de la scénographie et du décor du hall d’accueil porte de Versailles pour le Salon Rainbow Attitude, 40 000 visiteurs.
En 2005, exposition personnelle à la librairie “les Mots à la Bouche”, Paris IV.
En novembre 2006, exposition de groupe à Amsterdam.
En mai 2007, exposition à Breda (Hollande).
En 2007, exposition de groupe à Chicago et New York.
En octobre 2007 mon coude droit est cassé dans un accident de la circulation. Il me faudra trois années de travail de reconstruction et je vais rester deux ans sans pouvoir sculpter.
Entre 2003 et 2007 je donne des cours de Sculpture.
En 2012 à Paris, dans le cadre de la commémoration des 400 ans de la Chapelle de la Pitié-Salpétrière, on me propose d’exposer dans les jardins classés qui la bordent. Sont exposés :  « Le Penseur (Méditation) »,  « Extase » et  « We Will Survive ».
En 2013, acquisition par l’Hôpital de l’ensemble de cette installation.
En 2014-2015, avec l’accord des Architectes des Bâtiments de France, la Municipalité de Dinan me confie le soin de redessiner en centre ville l’Esplanade du Crec devenue depuis Esplanade de la Fraternité, de la décorer et d’en dessiner le mobilier urbain. Exprimant sa satisfaction et sa reconnaissance, la Ville de Dinan me fait citoyen d’honneur.
En 2016-2017, je travaille sur plusieurs commandes privées.